Sport Nature

Sport & Nature : Interview du 26.09.2016 avec Yannick Lachenal 

 

Lach’sport Factory la nouvelle façon de consommer dans le sport !

 

Si Lach’sport Factory n’en est qu’à la phase d’ouverture, il fait déjà beaucoup parler de lui dans le secteur des articles de sport et cela n’est pas dû au hasard car derrière cette star up de l'e-commerce se cache ou plutôt se dévoile un homme connu et reconnu dans le monde sportif je veux parler de Yannick Lachenal bien sur, souvenez-vous celui qui a ouvert le plus grand magasin de golf à Genève en 1997, le spécialiste du genre pendant plus de 15 ans, puis à officier sous la bannière du Servette FC pendant ces années glorieuses dans différents postes à la formation à Balexert, c’est donc tout naturellement que nous nous sommes intéressé à cet autodidacte du genre qui ressurgit avec un nouveau projet dans le sport qui attendait dans les cartons depuis un petit moment déjà pour en révolutionner le genre, après quelques semaines d’hésitation Yannick accepte finalement notre demande d’interview pour mieux comprendre ce nouveau projet et qui sait nous donner quelques indices sur le futur de son projet, mais l’homme est discret et travail dans l’ombre, sauf que le lancement de son crowdfunding à changer la donne on sait donc faufiler dans la brèche pour lui demander des explications sur son nouveau projet qui vous allez le voir est murement réfléchi et novateur dans le domaine, une interview sans détour il nous dit tout ou presque de sa nouvelle vie !

 

-Sport Nature

« Salut Yannick et merci de nous recevoir pour ton projet qui nous est parvenu un peu par hasard au détour d’une conversation avec une personne, que l’on connaît bien tous les deux ! alors ce projet c’est quoi ! Un secret ...

 

-Yannick Lachenal

« Non bien sur ce n’est pas un secret, je travaille sur ce projet depuis près de 2 ans dans un coin de ma tête, mais depuis un an j’ai accéléré le processus après une longue réflexion… puis la partie pratique avec des cours de chef d’entreprise, un suivi avec des spécialistes du genre en développement et gestion d’entreprise et je dois dire que c’était passionnant et en parallèle le développement du projet, oui cela a été une source d’inspiration très importante pour me convaincre que j’étais fait pour ce projet.

 

-Sport Nature 

« Alors pourquoi celui-ci précisément, une star up dans le commerce du sport mais de manière originale !

 

-Yannick Lachenal

« La première chose que je voulais faire, c’est travailler dans un domaine que j’aime, mais pas seulement, j’aime maitriser ce que je conçois, c’est donc tout naturellement que je me suis tourné dans les deux domaines que j’aime : le sport et le commerce responsable.

 

-Sport Nature 

« C’est justement pour ça que nous sommes là avec Sport Nature, qu’est-ce qui va faire la différence par rapport à ce secteur déjà largement représenter dans le domaine du sport de loisir, de la nature et que compte tu amener comme différenciation par rapport aux autres magasins physiques par exemple !

 

-Yannick Lachenal 

« En fait, mon offre se situe à l’intérieur du secteur du commerce en articles de sport, je veux créer une niche dans le secteur existant mais avec des produits éco responsable qui corresponde à une charte que j’ai fixée pour ces articles de sport, comme l’innovation, les matériaux utilisés la fabrication locale et le respect de l’environnement, aujourd’hui le sportif lambda qui fait du sport dans la nature utilise des produits qui ne respecte pas la nature dans laquelle il évolue, que ce soit par les lieux de fabrication, les matériaux qui compose ces produits, tels que les métaux lourd les résidus de produit toxique qui rentre dans la fabrication de ces produits et la délocalisation de la production qui pose des problèmes sur les emplois locaux, le transport polluant etc… !

 

-Sport Nature 

« Une noble pensée qui te caractérise, tu veux faire dans le sport ce qui ce fait dans les produits alimentaires de proximité et les circuits courts, le bio, les petits producteurs et ceux qui n’utilisent pas la pétrochimie pour produire et préserver les sols et la planète c’est ça !

 

-Yannick Lachenal

« Exactement ! Aujourd’hui on nous demande de trier nos déchets, de faire attention au gaspillage, de préserver la planète etc.… mais dans le sport qu’est-ce que tu vois ! Des sportifs acheter des produits de sports, sans savoir d’où ils proviennent, comment sont il fabriqué et pourquoi il l’achète, c’est tout à fait contraire à l’esprit de celui qui fait du sport de plein air et qui préserve sa santé, aux pieds il a des chaussures de running fabriquer au Bangladesh et porte un tee short fabriquer en Chine, mange une barre céréale dont il n’a pas lu la composition, mais parce qu’il a bien transpiré il pense qu’il est dans le vrai et que s'il y avait plus de personnes comme lui tout irait mieux …

 

-Sport Nature 

« Ah oui ! là tu vas me faire culpabiliser pour l’achat de mes nouvelles chaussures de trail que j’ai acheté cet été en solde !

 

-Yannick Lachenal

« Ahahaha! non comme je te l’ai dit j’ai fait du sport toute ma vie, mais c’est vrai que j’utilisais également des produits de ce genre même si j’ai toujours fait attention à la provenance et l’innovation des produits, au golf j’avais des clubs sur mesure fabriqué au Japon produit par une marque d’excellence, mais la fabrication était locale, les emplois également, le savoir-faire la tradition pour moi cela a été un déclic depuis ce jour, c’était fin des années 90’ …!

 

-Sport Nature 

« Et depuis tu milites pour ce genre de produits avec tes clients…!

 

-Yannick Lachenal

« Ceux qui me connaissent dans le golf, savent que j’ai toujours fait en sorte de conseiller des produits les mieux adaptés à mes clients et pour qu’ils durent longtemps, pour qu’ils aient la sensation de posséder un produit qu’il leur ressemble et dont ils sont fiers, aujourd’hui quand je rentre dans un magasin multisport, je n’y vois que des produits basiques sans innovation, d’une origine douteuse sur la qualité de fabrication, je vois des soldes et des ruptures de stock ! aujourd’hui si les soldes n’existaient pas dans ces enseignes, je me demande ce qu’il adviendrait de ces sociétés plus de la moitié font fabriquer en Asie sous leur propre marque pour augmenter leur marge bénéficiaire et ainsi contrebalancer leur marge moyenne générale de leur enseigne …!

 

-Sport Nature 

« Pourtant il reste encore des magasins spécialisés dans chaque sport …

 

-Yannick Lachenal

« Bien sur et de très bon, mais ils sont tributaires des marques et des distributeurs nationaux qui n’ont plus de stock et gère les saisons sur des précommandes de ces détaillants, que feront fabriquer les marques pour engendrer un moindre cout de fabrication avec 3 mois de délai entre la fabrication et le transport depuis l’Asie et quand le magasin spécialisé est en rupture de stock, c’est toute la chaine qui est en rupture …!

 

-Sport Nature 

« En quoi Lach’sport Factory est différent dans ce domaine …

 

-Yannick Lachenal

« Une des principales différences c’est que je choisis mes produits et mes fabricants, je décide de croire dans un article qui aura une durée de vie assez longue, je gère un stock physique de mes produits et me passe ainsi du distributeur national, je vais directement voir le fabricant pour lui proposer ma vision des choses, en général le produit n’est pas encore sur le marché Suisse où en très petite diffusion, je regarde sur le marché local s'il est déjà implanté en fait je refais tout le processus inverse d’un magasin standard…!

 

-Sport Nature 

« Acheter sur le internet ne va-t-il pas à l’encontre du principe de conseil d’un magasin spécialisé dans le domaine du sport …

 

-Yannick Lachenal

« Ce phénomène d’achat sur internet est né d’abord pour trouver le meilleur prix, puis pour le stock, combien de fois n’avez-vous pas trouvez le produit que vous souhaitiez ou dans la bonne taille vous avez perdu du temps, vous êtes très occupé pendant la semaine où le conseil en magasin vous a déplu, car aujourd’hui le commerce de sport est gravement touché par le libre-service, plus de stock, plus de conseil, alors pourquoi faire l’effort d’aller dans un magasin si vous trouvez votre bonheur sur internet…! 

 

-Sport Nature 

« Quand j’arrive sur ton site Lach'sport Factory je vois beaucoup de sports, ce n'est pas un peu prétentieux de penser être un spécialiste de tous ces sports…

 

-Yannick Lachenal

« Entendons-nous bien, je ne prétends pas être un spécialiste de tous ces sports, je suis un spécialiste produit! bien que ces sports je les aie choisis parce que je les ai pratiqués ou pratique encore et que j’ai une passion pour leur domaine, ma spécialité, c’est la découverte de nouveaux produits et fabricants de marques…

 

-Sport Nature 

« On sent une passion qui t'anime et une certaine détermination dans ce projet, tu as lancé un crowdfunding qui dure jusqu’au 15 octobre je crois, pourquoi l’avoir lancer et es-tu satisfait du succès de celui-ci…

 

-Yannick Lachenal

« Tout d’abord oui je suis satisfait du lancement du crowdfunding, mes amis proches ceux qui me connaissent on tout de suite adhérer à cette solution, pour le reste c’est évidemment plus compliqué car les gens ne sont pas habitués à ce type d’opération bien que je me sois adressé à la plus Suisse d’entre elles et la plus performante, en Suisse alémanique ces crowdfunding sont très populaires, chez nous c’est plus difficile, les gens se posent d’abord la question « pourquoi il nous demande de l’argent… etc!

 

-Sport Nature

« Le nerf de la guerre dans le commerce, c’est l’argent… c’est ça !

 

-Yannick Lachenal

« Ahahaha oui c’est ça, mais j’étais prévenu dans mon module de commerçant on nous répétait sans cesse, sans argent pas de projet, c’est comme ça et quand je suis passé devant la commission financière, c’est cela qui est ressorti du business plan la sous-capitalisation de ma société… je ne pouvais pas emprunter de l’argent à une banque pour les mêmes raisons, c’est un peu l’histoire sans fin…

 

-Sport Nature 

« Finalement, tu décide quand même de te lancer sans fonds de départ…

 

-Yannick Lachenal

« Oui enfin pas tout à fait, j’ai investi depuis une année sur mes économies pour pouvoir créer le site internet, la mise en place puis les modules inhérents à la gestion de la boutique… et puis je pourrais décrocher un prêt de 15’000 CHF en cas de succès de mon crowdfunding ce qui permettrait de financer le stock de base et démarrer l’activité avec 25'000 CHF ce qui n'est pas si mal, tous les bénéfices seront ainsi réinvesti dans la trésorerie pour le développement du stock et de la bonne marche de la société, au bout d’une année comptable sans salaire tu fais le bilan, tu as une trésorerie qui tient la route et là tu vas voir un organisme pour les entreprises qui veulent s’agrandir et passer à la vitesse supérieure…

 

-Sport Nature 

« Comment réussis-tu à convaincre tes fournisseurs avec ton projet qui est seulement en phase de démarrage, ça doit pas être facile de mettre la charrue avant les bœufs si je puis me permettre cette expression...

 

-Yannick Lachenal

« Oui tu peux, car c’est exactement ce qui s'est passé, pendant l’étude de marché démarcher des fabricants, leur présenter le projet, expliquer le marché Suisse et comment je vais travailler mais ça c’est un truc que j’ai en moi négocier convaincre des partenaires commerciaux, c’est ma principale qualité, pour les banques je suis nul ahahaha…et puis je travaille avec des personnes que j’apprécie, les échanges doivent être des qualités avec mes fournisseurs, on accroche ou pas c’est comme ça, j’ai aussi des échecs avec certains distributeurs nationaux, avec les marques c’est très rare et cela me conforte dans mon choix…

 

-Sport Nature 

« Parlons à présent du marché de l’internet et de l'e-commerce en Suisse… une mode où quelque chose qui s’ancre petit à petit dans les mentalités…

 

-Yannick Lachenal

« Disons qu’une croissance de 7,5% en 2015 dans l'e-commerce en Suisse c’est tout sauf une mode, quand on regarde attentivement les chiffres il faut être très réactif quand on se lance sur ce marché, pour te raconter une anecdote je me suis aperçu que le marché des séniors est en plein boum hein ! Qui pourrait croire une chose pareil pourquoi on en arrive à ce genre de comportement et comment consommes les gens, quand tu compares un jeune à un sénior et que tu aimerais les avoir tous les deux dans ton segment clients, sans parler des femmes, tu as intérêt à bien comprendre ton domaine, aujourd’hui personnellement j’ai des idées pour développer ces segments, mais c’est un secret ahahaha je peux quand même te dire qu’en observant le comportement des personnes qui surf sur internet avec leur mobile cela à changer la donne, je suis déjà en train de préparer l’intégration de mon site à l’adaptation de l'e-commerce sur mobile et crois-moi ce n'est pas une mince affaire…

 

-Sport Nature 

« Ton concept à la base c’était la découverte et le conseil de produits innovants et éco responsables, quand est-il avec ce marché qui évolue sans cesse à présent sur les prix et les soldes particulièrement…!

 

-Yannick Lachenal

« Mais c’est toujours mon concept de base sois-en sur, pour vendre un produit sur internet il faut d’abord se passionner pour lui, l’expliquer et le conseiller sur un blog par exemple, les gens aiment lire même sur internet pour moi c’est fondamental, celui qui pense balancer des produits en ligne juste pour les vendre n’ont rien compris… regarde comment et né « Décathlon à fond la forme » un concept innovant une marque dans chaque sport, des développements de produits, des magasins locaux pour moi cela reste une référence dans la réussite d’un commerce de sport…

 

-Sport Nature 

« Zalando c’est pas une référence pour toi…!

 

-Yannick Lachenal

« Alors soyons clair, si acheter sur Zalando est un acte d’achat pour les femmes en particulier, je crois que c’est dû surtout au secteur de la chaussure, aujourd’hui il n’y a rien de plus fastidieux que d’acheter une paire de chaussures dans un grand magasin, faut ouvrir une dizaine de boîte quand en trouve une qu’il te plaît y a plus la taille et dans les multisports c’est pire y a même plus les boîtes ! On te conseille plus, le vendeur te passe devant sans s’arrêter, je le dis haut et fort Zalando est né à cause du service défaillant dans les magasins de chaussures qui travaillent sur le même segment de prix et de client, et puis le truc qui à tout changer c’est la livraison gratuite et le retour sans frais et puis quand ils ont su convaincre les femmes, ils ont attaqué le marché des hommes et des enfants… et dire que personne n’y avait pensé auparavant… !

 

-Sport Nature 

« Peut-on faire du haut de gamme sur internet par rapport à un magasin physique…!

 

-Yannick Lachenal

« Bien sûr il y a des tas d’exemple, le plus célèbre d’entre eux c’est Gucci où comment vendre des produits de luxe directement sur le web sans altérer la réputation de leurs magasins, si Gucci le fait sait qu’ils ont une bonne raison de le faire croyez-moi… ne serait-ce que pour présenter leurs produits à ceux qui n’osent pas franchir le seuil de leurs boutiques…

 

-Sport Nature 

« Pour en revenir à ton marché du sport quel sont les secteurs qui vont selon toi être ceux de demain…

 

-Yannick Lachenal

« Pour ma part je crois que le sport va être inévitablement relié à la santé et la préservation de la nature dans les années futures et donc une prise de conscience pour ces pratiquants, qu’il soit dans un sport loisir mais aussi de compétition, ceux qui n’auront pas compris cela seront éjecter du marché, un peu comme le bio aujourd’hui qui fait une percée remarquable les circuits courts également seront très importants pour les emplois et c'est se qui fait vivre les personnes aujourd’hui, demain on sera tous responsable…

 

-Sport Nature 

« Lach'sport Factory devrait ouvrir en octobre si tout son passe comme tu l’espère… que peut on te souhaiter…!

 

-Yannick Lachenal

« Juste ouvrir ce serait déjà pas mal, ce sera le début d’une aventure formidable presque militante, un projet pour ma vie mais pas seulement, pour mes enfants également, leur inculquer les bonnes valeurs pour mes futurs petits enfants qui pratiqueront le sport et mangerons mieux je le souhaite, il faut donc bien commencer quelque part et moi mon domaine c’est le sport le commerce équitable et la sauvegarde de la planète pour les générations futures, profiter plus tard de ma retraite et me dire en me retournant que ce n'était pas si mal au fond… moi qui voulais être, quand j’étais enfant, sur la « Calypso » du commandant Cousteau…

 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Julie (mercredi, 05 octobre 2016 18:25)

    Bravo et bonne suite pour ton aventure papa ;-)

  • #2

    Yannick (vendredi, 14 octobre 2016 14:09)

    Merci ma princesse ,-)

  • #3

    Alain (jeudi, 12 janvier 2017 18:31)

    Un bel article, j'ai beaucoup apprécié votre approche !

    Longue vie à votre projet

Lach'sport Factory

Yannick Lachenal

Adresse

Yannick Lachenal

1 chemin des Anémones

1219 Châtelaine

Genève - SUISSE

Téléphone

tél : +41 (0) 77 412 97 93

Email

postmaster@lachsportfactory.com

e-shop

Lach'sport Factory.com

Hébergé chez

Site internet produit

100% made in Lach'sport Factory